Focus sur la mise en oeuvre coopérative

Sources 

apprendre avec les pédagogies coopératives, démarches et outils pour l’école, Sylvain CONNAC, 2016

52 méthodes pratiques pour la classe, 2015 (Canopé)

Remodeler sa salle de classe et sa pédagogie, des idées pour faire évoluer la forme scolaire, Vincent FAILLET, 2019

Objectifs

  • Développement des compétences sociales : coopération, coresponsabilité, autonomie, confiance en soi
  • Intensification de l’apprentissage disciplinaire
  • Apprentissage par et avec les pairs
  • Apprentissage par l’erreur (Learning by doing)

Etablir une charte de règles à respecter (non figée et donc évolutive).

 Idées inspirantes :

  • Se faire confiance,
  • écouter ses camarades,
  • se respecter,
  • chacun participe,
  • communiquer / échanger calmement,
  • remplir la mission demandée,
  • prendre des risques,
  • être créatif,
  • le droit à l’erreur (ce n’est pas grave de se tromper, mais, c’est dommage de ne pas essayer !),
  • face aux obstacles, chercher des solutions en équipe,
  • développer des automatismes etc…

Tirage au sort des équipes (« le choix des Dieux » Sylvain Connac) à l’aide d’un jeu de cartes traditionnel, par exemple, pour former des îlots de 3 ou 4 jeunes (contrainte matérielle).

Distribution et définition des rôles (avec le souci de les faire varier)

à Réaliser progressivement au fil des activités un « jeu de cartes de rôles » (certains reviennent souvent, d’autres sont plus exceptionnels).

Exemple : un rapporteur, un illustrateur, un chercheur, un scripteur etc…

Scénario pédagogique : Think Pair Share

  1. Parole du professeur. Expliciter la mission à remplir : objectif, compétence et livrable

à Etablir en collaboration des critères de réussite.

« Il suffit que les élèves sachent de façon claire et concise ce qu’ils doivent faire, pourquoi ils doivent le faire et comment ils peuvent procéder.»

  • Demander à un jeune de reformuler consigne et livrable pour s’assurer écoute et compréhension
  • Prévoir une tâche finale coopérative (niveau de complexité à faire évoluer au fil de l’année).

Par exemple, un poster, un texte via Framapad, une animation numérique type genially ou prezi, nuage de mots avec wooclap ou encore réalisation de vidéos ou d’un quizz avec quizizz qui pourront servir de support pour la présentation orale.

 Pensez au numérique pour rendre les documents de travail intéractif !

  • Think. Commencer par une courte phase de travail individuel et silencieuse pour découvrir documents et questionnement.

 Pensez à donner un temps butoir et approprié pour la phase coopérative !

  • Pair. Phase de coopération. Laisser les jeunes trouver leur rythme, leur méthode et accomplir le travail attendu. Essayer d’intervenir le moins possible pour qu’ils deviennent autonomes en cherchant seuls des solutions.
  • Share. Partage des trouvailles à l’oral selon des modalités variées (par exemple : un seul îlot tiré au sort, un seul rapporteur volontaire ou l’ensemble de l’îlot doit prendre la parole, les îlots se partagent la mise en commun des trouvailles etc…)

à Réaliser une grille avec les jeunes comprenant des critères de réussite pour l’expression orale.

  • Ecriture collaborative d’une trace écrite : texte traditionnel, carte mentale, sketchnote etc…
  En d’autres mots   L’enseignant planifie le travail coopératif et laisse aux jeunes leur propre espace d’application.   Les élèves développent autonomie et responsabilité, le vivre-ensemble (il faut parfois convaincre l’autre et faire des compromis, par exemple. C’est d’ailleurs un bel exercice d’argumentation), et les softskills.   L’enseignant est en retrait, devenant un observateur et un conseiller, afin que les élèves tendent vers l’autonomie. Il peut également évaluer la qualité du travail.    Les séances de 2 heures successives sont plus appropriées pour mettre en place ce scénario.  

 Exemples de mise en œuvre coopérative : le placemat, la conversation, le puzzle, le world café (source : 52 méthodes pratiques pour la classe, Canopé)

Retro 10 semaines d’école à la maison

02/06. Un bel outil clé en main pour répondre aux attentes du ministre et aider collègues et élèves à retourner au lycée :

A télécharger ici : http://griffonotes.com/index.php/2020/06/02/retro-10-semaines-decole-a-la-maison/

Pour travailler autour des émotions et confinement, je vous conseille cette ressource : http://griffonotes.com/index.php/2020/05/11/ecouter-la-parole-des-enfants-suite-au-confinement-oui-mais-comment/

Bonne « reprise » à tous !

Carnet de bord – juin 2020

30/06. BONNES VACANCES A TOUS !

Au revoir classe flexible, à l’année prochaine !

26/06. Un bilan de la classe flexible :

25/06. Dernière journée avec les jeunes aujourd’hui. Temps de bilan, acrostiche et randonnée de réintégration avec soleil et petite bise ! On termine avec le conseil de classe. Rendez-vous mardi pour les conseils d’enseignement!

ça m’avait manqué !

22/06. Dernier plan de travail aujourd’hui. La fin de l’année approche …

J’interviendrai au CLIC à la fin du mois d’octobre pour présenter Chamboule tout !

19/06. Travail sur le paysage en géographie. Prendre une photo de son environnement local et l’analyser. Préparer en douceur le nouveau programme de 1e.

Maîche

18/06. 2e round et accueil du 2e tiers de la classe de seconde : bilan du confinement, réponse aux questions et inquiétudes, puis randonnée de réintégration et de cohésion avec une jolie vue sur le val de Morteau ou comment apprendre dehors les arbres, la nature, les animaux et même la géographie ! #JMB

Val de Morteau (les eaux mortes !)
C’est parti !
Apprendre à se repérer sur une carte … pas si simple !
Acrostiche collaboratif autour du mot confinement
On reprend les bonnes habitudes et on coopère !
On fait le bilan du confinement.

15/06. Publication d’un nouvel article pour les Laboratoires de la persévérance scolaire, c’est par ici : http://perseverance-lp.ac-besancon.fr/2020/06/14/les-histoires-de-gwladys5-une-rentree-pas-comme-les-autres/

Merci Stéphanie !

Remplissage des livrets des classes à examen aujourd’hui. Vous aussi vous avez assez de cette lourdeur administrative …. ?

11/06. Retour au lycée. Quel bien fou malgré le masque ! Mais, je ne peux plus utiliser la classe flexible …. Ahhhhhhhhhh me voilà obligée de composer dans une salle autobus, et même pas le droit de bouger les tables … dur dur.

Bilan du confinement avec le premier tiers de mes secondes grâce à l’outil mis au point par François Muller, puis, acrostiches autour du mot « confinement » (on anticipe sur le programme de l’année prochaine, na !) :

Une étrange classe … mais des élèves ! Enfin !
Un mot pour définir et résumer cette drôle de période ! On reprend les bonnes habitudes !

Puis, randonnée de réintégration au top, avec une course d’orientation surprise (organisée par notre super collègue d’EPS, merci !) et le beau temps en prime :

C’est parti ! Même pas peur !
Course d’orientation surprise !
Retour avec une magnifique vue sur le val de Morteau ! 15 kms, si ça ce n’est pas de la persévérance !!!! Bravo !

09/06. Alors que leur conseil de classe est passé, les CAP continuent de travailler et font le bilan de la sq poésie ! Au top ! #JMB

08/06. Le lycée est réouvert ! Ahhhhh ouf ! Je vais retrouver mes secondes jeudi pour un temps de métacognition. Pour l’heure, on continue le télétravail avec les CAP et les BMA, les conseils de classe aussi, et ce joli message reçu sur Twitter, qui réchauffe les cœurs (en commentaire des quelques bilans du confinement postés sur le réseau social ) :

05/06. Réception des 1er bilan des élèves de ces 10 semaines d’école à la maison :

03/06. Quand tu reçois un acrostiche de confinement, lu et envoyé par message vocal sur Snapchat ! #JMB

02/06. Nouveau mois. Nouvelle semaine. Alors que notre lycée rouvre lundi prochain, nous organisons la reprise des élèves. L’accent est mis sur les ateliers, en toute logique. Je reste donc en distanciel avec mes classes.

Donc nouveau plan de travail de la semaine distribué sur Snapchat ce matin.

Je reçois les 1er acrostiches du confinement des CAP :

Et la lecture cursive du mythe d’Ulysse pour mes terminales :