Naissance du projet

Constat

Après plusieurs années d’enseignement, force est de constater que les séances « projets » et celles qui se déroulent au CDI sont celles qui fonctionnent le mieux.

Pourquoi ? Lors de ces séances, les élèves travaillent en autonomie avec un temps imparti et peu de consignes, mais simples et concises. Ils peuvent bouger, échanger entre eux, s’apporter mutuellement des savoirs et des compétences… Ils semblent plus à l’aise et plus au travail. Ils sont encadrés et libres à la fois. Et visiblement, cela fonctionne.

Conséquences : je rejoins les idées de la classe flexible et me documente sur le sujet pendant l’été. Cette année, je me lance avec l’idée d’aménager l’espace classe dans la mouvance du CDI, autour d’une pédagogie adaptée.